• White Twitter Icon
  • White Pinterest Icon

Nous existons aussi par ici

"Valar Morghulis"

Bien planifier et piloter

La planification prend deux formes, la vision à long terme qu’incarne patiemment Danaerys Targaryen sur Essos, étape par étape et la construction d’une stratégie opérationnelle, rigoureuse et immédiate pour mener une action à bien. Etape la plus réaliste, elle est essentielle à la réussite globale du plan, elle n’en est pas pour autant suffisante.

L’art militaire illustre mieux que tout cet aspect.

 

Les Lannister incarnent cette sagesse qui n’est jamais altérée par leur ambition. Leur capacité à survivre doit beaucoup à cette planification. Capacité exprimée très tôt par Tywin, père de la fratrie et Tyrion, particulièrement contre les Stark et lors de la bataille de la Néra, préparée sous tous ses angles, contre Stannis, mais également plus tard par Jaime contre les Tyrell et enfin Cercei avec l’exploitation financière de ses gains pour attirer à elle la légion dorée.

 

Stannis Barathéon en est l’autre digne représentant, ce qui le perdra n’est ni l’analyse stratégique et tactique, ni la préparation de ses expéditions toutes minutieuses, ni ses qualités de soldat, il a échoué de peu à la Néra, puis vaincu les sauvageons. Il s’élimine finalement tout seul par le crime impardonnable qu’il commet en sacrifiant sa fille.

 

De même Robb Stark se révèle un habile guerrier. Il meurt assassiné par ses erreurs politiques auxquelles il a mêlé ses préférences amoureuses.

 

Ceux qui planifient peu, mal ou pas du tout disparaissent vite dès leur premier engagement. Impréparation, naïveté ou absence de souplesse, ils échouent. Jaime Lannister est capturé lors de la bataille du Bois aux Murmures, les Martell de Dorne tués ou capturés, les esclavagistes tués, tout comme les chefs dothrakis… Une seule exception. Jon Snow, piètre tacticien, stratège médiocre voire naïf (bataille des bâtards), est capturé par les sauvageons, battu par les marcheurs blancs (il s’enfuit), puis assassiné par une partie de la garde de nuit. Il ne doit sa survie qu’à son leadership et l’anticipation ou la réactivité de son entourage, sa soeur (cousine) Sansa décide de la victoire contre Bolton, lady Mormont l’assure du titre du roi du nord et Danaeris sauve son expédition au delà du mur.

La leçon

Toujours planifier, ne rien laisser au hasard, il viendra bien déjouer notre jeu tout seul, pas besoin de l'alimenter. La meilleure des préparations rendra votre plan d'action redoutable. Chacun doit connaître sa tâche autant qu'il doit comprendre la cohérence globale. Chacun doit savoir quand agir, quand déployer son contenu et à qui l'adresser... comme dans l'art militaire, pensez à garder des réserves, il faut toujours un peu de souplesse.

Toutes les leçons de com'
de Game of Thrones 

"L'hiver arrive"

la communication symbolique des marques

"Le savoir, c'est le pouvoir"

Mener un diagnostic

“Si vous êtes venus ici pour la justice, vous vous êtes trompé de lieu
Définir les bons objectif(s)
 

“Je laisserais la totalité de sa tribu te baiser”
Bien définir et comprendre ses cibles

 

"Shame"
Choisir le bon message
 

"Dracarys"
Passer à l’action avec les bons moyens et les bons outils

"Le pouvoir réside là où les hommes croient qu'il réside"
Le leadership
 

"Valar Morghulis"
Bien planifier et piloter

 

"Les échecs sont riches d’enseignements"
Évaluer les résultats pour s’améliorer

STRATEGIE
DE MARQUE

Engagez une stratégie pensée pour votre établissement, la plus originale et différenciante possible

FORMATION

Formez votre personnel à l’écriture éditoriale sur les supports digitaux et papier

STRATEGIE EDITORIALE

Existez grace à une stratégie de présence dans un monde d’infobésité

GESTION
ÉDITORIALE

Confiez vos mots et vos supports à des experts disponibles en toute souplesse.

Vous ne serez plus jamais

chiant-iphiques